Le Collectoire

"Recueillir et partager le patrimoine de la Magie et du Music-Hall"

Adhérer au Collectoire

Pour rester informer des actions du Collectoire, inscrivez-vous !

JMMHD 2015 : ouverture des inscriptions !

En 2015, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir l'univers fascinant des mystificateurs, bluffeurs, arnaqueurs et tricheurs. Notre invité d'honneur et de marque pour le talk-show est Bébel.

Pour tout savoir sur la date, le programme, les tarifs, c'est par ici >>

Une interview au hasard

Sanlaville, André

Vignette de Sanlaville, André

Devinette : quel est le point commun entre Siegfried et Roy, Mac Rosnay, Omar Pacha, Jean Régil, Gil et Blaise, O'Shan et Naga, Jean Merlin et à peu près tous les grands magiciens des années 60-70 ? Réponse : André Sanlaville.
Pour la plupart des jeunes magiciens, les tournées Sanlaville n'évoquent absolument rien.

Pourtant, s'il y a bien un magicien producteur qui a énormément contribué au développement et la diffusion de l'art magique, c'est bien André Sanlaville. C'est lui qui a notamment découvert le duo Siegfried et Roy. Duo qui sera ensuite engagé "à vie" au Lido avant d'être recommandé par un autre français, Dominique, à Las Vegas.
André Sanlaville a, un jour, relevé un défi complètement fou : organiser une tournée magique en France puis à travers le monde avec les meilleurs artistes de son temps. D'Europe en Afrique en passant par le Canada, l'aventure a duré une trentaine d'années et a permis à de nombreux magiciens de se faire connaître un peu plus du grand public.
Le personnage est étonnant : avant notre arrivée, nous avions reçu par voie postale différents documents nous retraçant l'épopée. A notre arrivée, le producteur, l'œil malicieux et visiblement rompu à l'art de l'interview, nous a reçu fin prêt afin de partager avec nous une carrière jonchée d'anecdotes plus croustillantes les unes que les autres.
Vous apprendrez ici, entre autres, la genèse du numéro de Mac Rosnay, mais aussi celui d'Omar Pacha. Numéros créés pour les tournées Sanlaville et qui ont connu, dès lors, le succès que nous connaissons tous. Si les magiciens ont des protecteurs, André Sanlaville en fait sûrement parti...

Une archive vidéo au hasard

Jean-Eugène Robert-Houdin

Vignette de Jean-Eugène Robert-Houdin

Jean-Eugène Robert-Houdin dit Robert-Houdin, né à Blois le 6 décembre 1805, est l’un des illusionnistes qui ont le plus illustré l’art de la prestidigitation ; et son nom est resté, à juste titre, célèbre dans les annales de cet art.

Son véritable nom était Robert : Robert tout court. Son père était horloger, et lui-même dès son adolescence embrassa la profession paternelle. Ce fut à cette circonstance qu’il dut cette passion pour la mécanique de précision qui lui permit plus tard de construire les merveilleux automates et pièces mécaniques qui l’ont rendu célèbre, plus encore peut-être que sa dextérité manuelle, qui cependant était remarquable. Esprit inventif, travailleur infatigable, il ne tardait pas à se trouver trop à l’étroit dans la sphère de l’horlogerie, et rêvait déjà, à l’âge de 17 ans, de créer des sujets mécaniques inédits, capables d’étonner ses contemporains et de faire passer son nom à la postérité. >> Lire la suite sur Artefake

Source vidéos : Vintage Magic Archives

Sur Artefake

La Boutique du Collectoire

Triches et arnaques

Triches et arnaques : toute l'histoire magique des tricheurs et bonimenteurs !...
63,00 €

Livre "Le Mentalisme"

200 pages, couverture cartonnée, en couleur, relié, papier glacé. Largement agrémenté d'illustrations inédites et de documents historiques rares. A la fin de l'ouvrage, vous retrouverez une coll...
63,00 €